10 bonnes raisons de ne pas dormir une nuit complète

Les médecins recommandent aux adultes de dormir au moins sept heures par nuit sans interruption, mais tout le monde ne peut pas gérer cela. De ne pas pouvoir s’endormir à se réveiller plusieurs fois pendant la nuit, il peut être difficile pour une personne de dormir une nuit complète. Les raisons de l’insomnie et du manque de sommeil sont nombreuses: un matelas de mauvaise qualité, des allergies, le stress et les effets secondaires des médicaments peuvent tous créer des problèmes. Il semble qu’il existe plus de moyens de ne pas se reposer que de dormir solidement, mais bon nombre de ces problèmes peuvent être corrigés.

1- le stress


Le stress active et augmente les quantités d’adrénaline et de l’hormone cortisol dans le corps. Le cortisol affecte la glycémie et l’adrénaline accélère le rythme cardiaque. Une exposition à long terme à ces hormones de stress et à d’autres hormones du stress peut entraîner des problèmes de sommeil.

2- Changement de quart

Si vous allez au lit et vous réveillez au même moment pendant des mois, le corps s’adaptera à la routine. Travailler un quart de nuit pendant un moment, puis passer à un quart de jour, et inversement, fait des ravages sur l’horloge interne du corps. Un travail avec des horaires variables au cours de la semaine est encore pire.

3- Nouveau bébé

Certes, la plupart des nouveau-nés ne dorment pas sept heures de suite. Mais des contrôles fréquents, même chez un bébé endormi, réduisent également le temps nécessaire pour se reposer. S’inquiéter du bébé la nuit empêche également les heures de repos.

4- Changement d’heure et décalage horaire

Les horloges internes n’aiment pas l’heure d’été. Créé à l’origine pour permettre aux agriculteurs de disposer de plus de temps dans les champs, DST crée un mini-changement de travail auquel le corps doit s’habituer. Le décalage horaire a le même effet de jeter l’horloge du corps.

5- Trop de lumière

Toute lumière entrant dans la chambre peut affecter le sommeil. Cela comprend les veilleuses, les réveils lumineux et les fenêtres sans stores qui obscurcissent la pièce, ce qui laisse entrer la lumière de la rue et celle de la lune. La lumière indique au cerveau qu’il est temps d’être actif, même s’il est l’heure d’aller au lit.

6- Mauvais matelas

Le confort est essentiel pour une bonne nuit de sommeil. Un matelas devrait supporter le corps. Un lit grumeleux ou trop moelleux ou un matelas dont les ressorts commencent à sortir peuvent provoquer le sommeil de la dormeuse. Cela empêche le sommeil profond et apporte souvent des douleurs le matin.

7- Les allergies

Se blottir avec le chat ou le chien peut être relaxant, mais si vous êtes allergique, cela gênera votre respiration. Les voies nasales obstruées et le nez qui coule empêchent un sommeil réparateur.

8- Mauvais oreiller

Comme un bon matelas, un bon oreiller devrait être porteur, qu’il soit doux, dur ou intermédiaire. Le cou a besoin d’un soutien pour le confort. Si la tête est inclinée maladroitement, la position peut affecter la respiration, obligeant le dormeur à se réveiller à plusieurs reprises tout au long de la nuit.

9- Mauvais température ambiante et taux d’humidité

Une pièce sèche peut gêner la gorge, rendant la déglutition douloureuse et l’endormissement difficile. Une pièce trop chaude ou trop froide provoque une gêne qui nuit également au sommeil.

10- Médicaments

Certains médicaments ont des effets secondaires, notamment l’insomnie. Tout le monde prenant le même médicament n’aura pas les mêmes problèmes, mais si vous commencez un nouveau médicament et que vous avez soudainement des difficultés à vous reposer toute la nuit, cela peut en être la cause. Vérifiez auprès du médecin avant de procéder à tout ajustement médicamenteux.